Inspiration en noir et or

Mariage éco-responsable, moderne et végétal à La Factory

09 sept. 2021

Nous avions depuis très longtemps envie de proposer une inspiration mariage moderne dans un décor épuré mais avec un fort caractère.

Depuis son ouverture, nous avons pris l'habitude de venir prendre en photo des mariages à laFactory. Il y a donc au départ ce décor inspirant, une ancienne usine textile reconvertie en lieu de réception. Un grand mur noir, du béton ciré gris clair au sol, un rideau de petites lumières comme des étoiles, et cette lumière naturelle parfaite qui tombe des hautes verrières... Le cadre est posé.


Dans ce décor, nous voulions deux mariées modernes, à la croisée des chemins entre Patti Smith, Charlotte Gainsbourg, et Marlene Dietrich en costume : un brin rock n'roll, androgynes et glamour à la foi. Des mariées qui explosent les codes.






Et puis, par dessus tout, le choix des prestataires s'est orienté par l'envie de faire converger des démarches qu'il nous tenait à cœur de mettre en avant, montrer qu'il est possible de concevoir un mariage en conscience, avec un souci particulier pour l'écologie, l'inclusivité, le savoir-faire local.



J'avais depuis longtemps envie d'imaginer un shooting sous un nuage végétal aérien et flottant. Anaïs du Bosquet nous a choisi l'asparagus pour ses branches délicates et volumineuses, mises en forme une première fois dans son atelier, puis re-travaillées de main de maître dans l'espace par Charlène, Maurine et Florie, les trois fées du Tandem desDemoiselles.




Notre shooting s'articule autour de cette pièce centrale.


Sous ce nuage suspendu devant le grand mur noir, les filles du Tandem ont ont installé une grande table de mariage sobre et élégante, autour d'un chemin de table foisonnant et généreux parsemé de bougies pour amener de la richesse à l'ambiance.

A l'honneur, des matières simples et naturelles : le végétal, le verre des bougeoirs, le bois brut de la table, quelques serviettes en lin et la vaisselle épurée de la céramiste Laurence Fontaine.










En bout de table, Les Dames de la Cantine ont disposé leurs plats à partager. Terminé, l'interminable service à l'assiette. Juliette et Guillaume proposent un repas convivial, coloré et respectueux de l'environnement, avec des produits locaux et végétariens. Chacun se sert en quantité voulue, pas de gâchis, et une vraie démarche zéro déchet de la cuisine à l'assiette.












Venons en aux mariées, dans leurs impeccables smokings No Smoking, confectionnés avec amour à Lyon par Anne Cécile. Simplicité, modernité des lignes, tour à tour androgyne ou féminin... Avec un petit haut en dentelles et des mules à paillettes, ou un crop top tout simple et des bottines noires, le smoking raconte à chaque fois quelque chose de différent. Nous avons pensé ces tenues comme un jeu de dames, une alternance franche de noir et de blanc, de féminité et de masculinité, de sobriété élégante et de glamour.











Pour la mise en beauté de nos modèles, nous avons fait appel à Léna Berland, avec qui nous avions envie de travailler depuis longtemps. Ce qu'on aime chez elle, c'est le respect qu'elle a de l'identité particulière des personnes qu'elle maquille. En plus de travailler avec des produits au maximum naturels, elle a une approche profondément humaine, elle est très à l'écoute, et sait travailler avec beaucoup de subtilité des looks très naturels. Pour ce shooting, elle a su mêler à merveille simplicité et glamour.











Aux doigts de nos mariées, deux alliances pensées spécialement pour l'occasion par Sophie Mouleyre, une bijoutière située sur les pentes.





Ce shooting, nous l'avons aussi pensé pour mettre en avant le savoir-faire local, souligner l'importance de soutenir la création française, les petites boutiques et les artisans face aux plus grosses machines.

Les deux anneaux se répondent, mêlant subtilement modernité et forme plus traditionnelle. Pour l'une, un diamant star et ses six petits copains pour lui tenir chaud, pour l'autre, une ribambelle de diamants discrets, poussière d'étoile noire posée sur un anneau en or martelé.




Toujours dans notre volonté de mettre en avant un savoir-faire, nous avons demandé à Cléo Lebrun d'imaginer pour nous une papeterie sobre et élégante. Cléo travaille dans son petit atelier près de Montpellier, et le moins qu'on puisse dire, c'est quelle a l'amour du papier, qu'elle travaille avec des techniques anciennes pour un résultat haut de gamme à la hauteur de sa minutie.









Enfin, pour se dire oui, la chaleur intime d'un petit canapé noir en velours, quelques bougies et des serpents d'asparagus, des guirlandes lumineuses pour parsemer d'étoiles le fond noir d'un grand rideau... On s'embrasse sous l'asparagus comme sous le gui à nouvel an, pour porter chance à ceux qui s'aiment, quelle que soit leur orientation sexuelle. L'amour, c'est pour tout le monde !
















Les prestataires qui ont fait de ce shooting un moment magique :

  • Lieu : La Factory

  • Photographe : Garance & Vanessa

  • Fleurs : Le Bosquet. Anaïs travaille à Lyon avec des fleurs françaises et de saison

  • Déco : Le Tandem des Demoiselles. Déco, déco florale et location de mobilier.

  • Smokings : No Smoking. Anne-Cécile confectionne à Lyon des costumes et des smoking 100% féminins.

  • Alliances : Sophie Mouleyre. Bijoux contemporains inspirés par la nature et l'architecture

  • MUA : Léna Berland. Mise en beauté naturelle

  • Traiteur : Les Dames de la Cantine. Juliette et Guillaume, maîtres de la convivialité, conçoivent des menus pour toutes les papilles, végétariennes et carnivores, mais toujours du local et dans une démarche zéro déchet.

  • Papeterie : Cléo Lebrun. Atelier d'art autour du papier

  • Vaisselle : Laurence Fontaine. Céramique aux formes épurées

  • Mules Chamberlan

  • Verres Fermliving dénichés au Dada Shop, comme un rappel malicieux à la cantine...

  • Et BIEN SUR, nos modèles d'amour : Clémentine et son sourire ultra lumineux et Fanny et son regard bleu lagon !