Magali, Baptiste, mathilde et Juliette

Une séance en famille au Parc de Sceaux

06 août 2021

Certaines séances familles ont une saveur particulière, et ramènent à la surface une foule de bons souvenirs.


En tant que photographe de famille et de mariages, je me rends compte que je deviens un peu la « Gazette des vieux copains ». Je sais souvent avant tout le monde qui va se marier (nos copains savent qu'il faut nous réserver un an à l'avance s'ils veulent nous compter parmi leurs invités...), je sais qui fait des enfants, et combien, qui vit où et qui devient quoi...

Quand de vieux potes font appel à moi pour immortaliser les moments importants de leurs vies, ça me touche particulièrement, et ça redonne à l'amitié un petit coup de fouet. Parce que des fois, des gens avec lesquels on est partis en vacances, on a bu des coups, on a ri et pleuré, on les perd un peu de vue, et même si on est toujours en contact de loin en loin au travers des réseaux sociaux, c'est bon de se revoir en vrai, de passer un moment ensemble, de se raconter nos vies, et de rencontrer les enfants, les conjoints... J'aime aussi ce métier pour ça, parce qu'il me permet de revoir les copains de manière très privilégiée, de saisir des moments de leur intimité qu'ils veulent bien me livrer, et finalement, je deviens une sorte de petit lien entre des gens qui ne se parlent plus, colportant les nouvelles des uns et des autres.


Nous avons connu Magali à l'école des Gobelins, où nous avons appris notre métier, il y a 15 ans de cela. Un mari et deux enfants plus tard, nous voici au Parc de Sceaux, par une belle après midi de mai. Temps idéal, cadre idéal... On avait déniché un petit coin à l'abri des regards et de la foule des gens venus profiter des premiers beaux jours.

Mathilde était sensée ne pas trop aimer les photos, mais je crois qu'on a réussi à faire du bon boulot toutes les deux. Il faut dire qu'on a le même goût prononcé pour les grimaces qui détendent face à l'objectif. Et la petite Juliette s'est éclatée tout le long de la séance, faisant sa petite vie de petite fille joyeuse, surtout concentrée à manger des fleurs et des cailloux et apprendre à marcher...